lundi 6 décembre 2010

Le poil de la bête ...

.
Les deux sont couturés, faits de cuir véritable, chauds lorsque déposés sur les genoux et sont diablement résistants.
.
L'un a plus de 20 ans, l'autre à peine la moitié.
.
Le premier est domestiqué tandis que le second est sauvage.
.
Tous deux ont une grande valeur sentimentale et coûtent la peau des ... euh... Fées lorsqu'il faut les recoudre.
.
Si je suis absolument contre le deuxième, à moins qu'il ne soit très très âgé, je craque pour le premier et tous ses semblables, peu importe leur âge.
.
Heureuse de ne pas avoir eu à enlever le col de l'un, ce fut un véritable soulagement de retirer celui de l'autre.
.

.
Jules va mieux, beaucoup mieux. Avec un peu de chance, son rendez-vous de jeudi chez le vétérinaire sera le dernier.
.
.
Demain, ce chat sauvage sera raccourci de plusieurs centimètres à la demande de sa maîtresse propriétaire.
.
.
Si le second en perdra inévitablement, je n'ai aucun doute que le premier continuera à en reprendre... du poil de la bête.
.

5 commentaires:

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Très beau billet, vraiment! Tu ne perds vraiment rien de ta plume! Bonne journée!

Sally Fée a dit…

@ Mon Ange:

Morning l'Ange du Nord! Merci pour ce gentil commentaire. Bonne journée à toi aussi!

Le factotum a dit…

Wow, très beau style d’écriture …

Comparaison entre deux choses et deux idées différentes se croisant.

Un vrai jeu de martingale …

Bravo!

Salutations à Jules.

Marico a dit…

J'adore ton billet!
Quelle dextérité avec l'un et l'autre minou!
Bisou

Sally Fée a dit…

@ le factotum:

Vous me rassurez... il semble que mes cours (inachevés) en création littéraire aient servi à quelque chose!
;O)

@ Marico:

Hum, entre vous et moi, je dirais même que mes points de couture sur le chat sauvage furent nettement mieux réussis que ceux de suture sur mon Jules!
Merci Marico!
:O)