samedi 8 janvier 2011

Basses résolutions ...


Les décorations de Noël ont réintégré leurs boites, 4 Amossois sur 5 ont traversé le parc La Vérendrye en sens inverse et 2 Vancouverois ont reculé les aiguilles de leur montre quelques heures après avoir dit au revoir à la tribu qui les avait accompagnés à l'aéroport et qui s'est ensuite dispersée dans la métropole pour les uns, dans le Nord pour les autres.

Les traces du passage de mes visiteurs ont été effacées, les meubles du salon ont joué au fauteuil musical et des clients ont recommencé à sonner à ma porte.

Après deux semaines d'effervescence et une pendaison de crémaillère réussie, la maison de Grande-Sœur et Bôf-Adoré a repris son souffle ainsi que ses habitudes et vit au rythme de ses trois occupants.

Jules est sorti de sa tanière, tandis que Mimi-Fée regrette déjà les quatorze paires de mains qui la gratouillaient ou qui lui refilaient, sous la table, des bouchées de six-pâtes, des miettes de dindes ou un bout de fromage.

Dans l'âtre, les cendres ont refroidi et le silence fait à nouveau entendre sa symphonie pour clavier à laquelle se mêle le timbre eurythmique de ma nouvelle compagne plus que trentenaire, une Britannique d'origine qui a traversé l'océan à la nage dans un conteneur afin de venir ponctuer mes heures de sa voix mélodieuse.

Le calendrier 2010 a tourné sa dernière page et celui de 2011 étale son ventre qui n'est déjà plus vierge. Ce sera bientôt le temps de préparer les déclarations et les relevés, de réfléchir à ce que nous voulons faire de ces 12 mois et sortir du placard un vieux rêve à réaliser. Particulièrement s'il est complètement fou.

La nouvelle année verra des amours naître et d'autres s'éteindre, des défis relevés et des obstacles se dresser. Pour les uns elle sera parsemée d'imprévus et de changements de direction tandis que pour d'autres, elle sera tracée à l'encre indélébile.

Certains ont pris des résolutions, comme arrêter de fumer, faire de l'exercice ou perdre du poids. D'autres se promettent de visiter plus souvent leurs parents, de passer moins de temps devant l'ordinateur ou de réduire leur consommation de café.
.
Pour ma part, sur ma page blanche du 1er de l'An, je n'ai réussi qu'à griffonner deux ou trois bonnes, mais molles intentions. Lesquelles, bien sûr, je m'empresserai de tenir … ou pas.

Bonne Année!



7 commentaires:

Fée des bois a dit…

Bonne année à toi aussi !
C'est un pur plaisir de venir te lire... tu sais si bien faire danser les mots.
Merci !

Le factotum a dit…

Quelle chanceuse, tu as été, de pouvoir recevoir tout ce beau monde chérie.

Pour le mélomane que je suis, plus de trente ans, l'instrument est un ...

Bonne année et au plaisir de te lire souvent.

Jéromienne a dit…

Merci Sally , d'être et de rester ce que tu es ... Merci de partager tes belles inspirations , merci de nous faire voir la vie dans toute sa simplicité et sa splendeur !!!
Avec toute mon affection , ma considération et mon amitié je t'admire et je t'aime !
Bonne année 2011 ,
Bonheur et Santé !!!!

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Comme il fait du bien de te lire... Bien hâte de te voir!... J'irai te souhaiter la Bonne Année en personne!...

Le petit monde de Justine a dit…

Bien longtemps que je ne suis pas passée par ici moi !!! En tout cas je te souhaite une belle et heureuse année...
Bises de France.

Sally Fée a dit…

@ Fée des bois:

Merci, merci à toi.

:O)

@ Le factotum:

Souvent? Oh...

;O)

@ Jéromienne:

Bonne Année chère amie. Tes mots me touchent.

Je t'aime aussi.
xxx

@ Mon Ange:

Quel plaisir ce fut de partager ces moments avec toi et de commencer l'année de si belle façon!
xxx

@ Le petit monde de Justine:

Bonne année Justine! Merci de ta visite!
xxx de Saint-Sauveur-des-monts!

empyrée a dit…

Bonne année à vous chère Fée. Que vos doigts magiques continuent à créer ou recréer des merveilles; que Jules retrouve les chemins de ses balades; que le petit pitou fréquente son styliste canin et que votre petit monde vous réjouisse le coeur et que votre plume nous accompagne encore cette année.
Prudence et santé