lundi 24 janvier 2011

Pour que l'habit ...

.


.
... fasse le moine!

7 commentaires:

Marico a dit…

WOW! Je suis toujours impressionnée par la confection de vêtements. Les couturières ont une précision qui m'épate. Ma mère cousait et j'aimais tant la regarder! Bonne journée belle fée!

Sally Fée a dit…

@ Marico:

Vous auriez été plus impressionnée encore en constatant l'état de ces vestons auxquels tient beaucoup un de mes clients.

Leur doublure ressemble maintenant à une courtepointe!!!

Bonne journée à vous aussi Marico!

:O)

Fée des bois a dit…

Ce qui m'impressionne c'est que, dans une société de consommation où le jetable est à l'honneur, les gens fassent tout de même réparer leurs vêtements et ce qui m'impressionne encore plus ce sont les miracles que tu arrives à faire avec tes doigts de Fée.

Bravo !

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Quelle patience! Tu es certaine de ne pas vouloir interchanger de surnom avec moi? Il me semble que la patience d'ange, ça te revient non?...

empyrée a dit…

Je suis convaincu que vous pourriez faire revivre ce manteau qui me tient au chaud depuis plusieurs années. Celui que je n'oserais pas me départir comme une vieille sandale, bien que la sandale décrit mon parcours sur les sables chauds. Donc, vous croyez dans la résurection vestimentaire?
Bonne journée

Zoreilles a dit…

Ça tient du miracle et/ou du grand art. Bravo, Madame la Fée.

Sally Fée a dit…

@ Fée des bois:

C'est étonnant, en effet. Le résultat tient davantage de ma détermination que de mes doigts de fée!

:O)

@ Mon Ange:

Hum... il me pousse des cornes depuis quelques semaines.

;O)

@ Empyrée:

Si j'y crois? Bien sûr! Je m'acharne d'ailleurs sur un manteau d'hiver qu'une cliente a conservé pendant 25 ans dans sa garde-robe sans le porter. D'où les cornes ...

:O/

@ Zoreilles:

J'ajouterais une bonne dose d'audace et une pincée de témérité (qui me font parfois regretter d'avoir accepté le contrat!!!).