mercredi 11 août 2010

Parcs d'attractions ...


Malgré que je ne l’aie rencontré qu’une seule fois, il y a de cela bien longtemps, j’en savais déjà un peu à son sujet. En plus d’être amie avec quelques-uns des siens, je connaissais le nom de la ville où il était né, celle où il habitait et j’avais une vague idée du nombre de bougies qu’il avait soufflées sur son dernier gâteau d’anniversaire.

Je fus néanmoins étonnée de lui trouver autant de charme; il était encore plus beau que dans mes souvenirs.

«Nous pourrions nous asseoir dans le parc, sous cet arbre juste là…», proposa-t-il quelques minutes après que j’eus laissé sur ses joues un peu du rouge de mes lèvres.

Il avait beaucoup à dire et, visiblement, ma présence ne semblait pas l’intimider. Avec son regard franc, son sourire enjôleur et un bon sens de la répartie, il avait tout pour me plaire. Capable de se raconter tout en me posant quelques questions judicieuses, témoignant ainsi son intérêt à mon égard, son pouvoir de séduction opéra et en moins d’une heure je fus envoutée.

Mais le temps fit son sal boulot et fila sans demander son reste. Avant de lui dire au revoir, je ne pus m’empêcher de lui avouer :

«Je suis très heureuse de t’avoir rencontré; tu es tout à fait charmant.»

Il tendit alors la main et me remit un délicat présent qu’il avait fabriqué pendant que nous conversions.

«Tiens, tu pourras même l’accrocher avec cet anneau!»

C’est ainsi que Louis me quitta, sautillant de bonheur à l’idée d’aller passer le reste de l’après-midi au Parc aquatique du Mont Saint-Sauveur avec son père, mon ami Flo.

Avec sa tête bouclée, sa dégaine et son intelligence pétillante, je lui prédis le plus grand des succès auprès des femmes, malgré ses 11 ans qu’il ne fêtera qu’en novembre prochain.
.
.

3 commentaires:

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Chanceuse va de t'être fait un "vrai" ami comme ça. Je vais te faire une confidence: ça me manque ici le contact avec des enfants. Il me semble que je filerais pour en serrer quelques uns très fort dans mes bras... Mais bon, "tout vient à point à qui sait attendre"...

Zoreilles a dit…

Le charme, ça opère toujours et ça n'a pas d'âge...

Contes de Fée a dit…

@ Mon Ange:

C'est vrai que je suis chanceuse. Moi qui ai habituellement plus de succès avec les ... chiens et les chats, voilà que depuis quelques années je me lie d'amitié avec de jeunes humains!

;O)

@ Zoreilles:

Tout à fait d'accord... même que j'ajouterais que le charme n'a pas "d'espèce"!

:O)