lundi 12 juillet 2010

Plaies de lit ...

.
"Croyez-vous pouvoir empêcher le mal de progresser?" m'avait demandé un nouveau client en déposant sur mon bureau une pauvre chose en piteux état. "Elle a une grande valeur sentimentale; c'était à ma grand-mère."
.




.
"Je vais faire de mon mieux, promis ..."
.

7 commentaires:

Pierre-Leon a dit…

Ah la magie des doigts de fée!

Contes de Fée a dit…

Tiens! Salut mon Taximan!

Anonyme a dit…

Mes félicitations à «Contes de fée»; sur Google, en recherche du lien de connexion à votre site, vous êtes maintenant sur la première ligne, de la première page de recherche. Votre assiduité et persévérance vous rendent certainement des plus populaires à ce jour, pour vos idées de composition. Bonne continuité auprès de vos lecteurs et lectrices.

Crépuscule, pour aimer écrire et...reconnaître l'effort!

Zoreilles a dit…

Je reconnais ces catalognes, si difficiles à trouver maintenant, ces souvenirs d'une autre époque, de nos grands-mères, de ces « bonnes fermières » des villages qui se rassemblaient pour tisser... des catalognes et des liens d'amitié, de solidarité toute féminine... T'es capable de réparer ça? T'as vraiment des doigts de fée!

J'en ai une qui s'effiloche sur un côté, reçue en cadeau de noces il y a... 32 ans. Tu ne connaîtrais pas une collègue fée dans ta région natale? ;o)

Contes de Fée a dit…

@ Zoreilles:

Lors de ta prochaine "virée chez Bourassa", tu pourrais me l'apporter à l'aller, et la reprendre au retour?

:O)


@ Crépuscule:

Ma "popularité" tient davantage aux nombreux mots clés qui se retrouvent dans mes textes qu'à l'originalité de ceux-ci (à quelques exceptions près, quand même...).

Quant à "l'effort", je me trouve plutôt paresseuse par les temps qui courent (ce que je ne fais que rarement ... courir)!

Bon été!

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

J'avais entendu parler de ce miracle par... toi, sommairement, puis par ma Bonne Amie G, deuxièmement... À voir les résultats, on ne peut indéniablement douté de tes talents (ou de tes dons???...) J'espère que "le Monsieur était content"...
;-)

Contes de Fée a dit…

@ Mon Ange,

Le "Monsieur" était trèèèès content!

Et moi aussi, pour avoir trouvé une façon d'insuffler un second souffle à cette aïeule.

Alors, emmenez-en des catalognes effilochées!

:O)