mardi 14 septembre 2010

Triploreil, le retour ...

.






.

On est content de te revoir, mon vieux!
.

6 commentaires:

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Les amours se poursuivent à ce que je constate...

François Sobieraj a dit…

Très urbain votre "représentant de la Caisse d'Épargne"...
Si c'est votre chat qui lui a coupé un morceau d'oreille, l'écureuil n'est pas rancunier.

Lise a dit…

Debout bien droit sur ses pattes, avec ses petites "mains" sur le coeur, dans la pose "J'suis beau hein? J'veux des pinottes!", il est charmant ce Triploreil qui essaie de montrer son meilleur profil. C'est tout de même étonnant qu'il ne craigne pas Jules...

Merci pour le sourire Fée!

Moi aussi j'aime les écureuils, même si bien des gens les considèrent comme de petites pestes, et j'ai toujours un sac de pinottes au cas où j'en rencontrerais...

Sally Fée a dit…

@ Mon Ange:

Je me demande si ce serait pas une Triploreille?

@ François:

Mais non! Jules n'y est pour rien. N'empêche, cet écureuil est bien confiant (mais il prend ses pattes à son cou lorsqu'il aperçoit d'autres chats).

@ Lise:

Triploreil sent que Jules n'en veut pas à sa fourrure. D'ailleurs, il me craint davantage, moi qui le nourrit... c'est pas juste!

;O)

Zoreilles a dit…

C'est étonnant comme ils font bon ménage, Triploreil(le) et Jules! Tes photos sont magnifiques, on voit très bien « l'enfant prodigue », on dirait même qu'il prend la pose, juste pour toi... et pour nous.

Sally Fée a dit…

@ Zoreilles:

Cela m'étonne aussi (et m'enchante...).

C'est vrai qu'il semble prendre la pose ce Triploreil! Qui sait, dans une autre vie il fut peut-être un célèbre mannequin défilant sur les podium?

;O)