mercredi 5 mars 2008

Re-lâche...

J’ai décidé de prendre quelques jours de congé. En pleine période de relâche, j’ai pensé que ça allait de soi. Non pas que je me suis tuée au travail. Ces vacances ne serviront pas à me refaire un teint dans le sud. Ni à passer du temps avec les enfants… pour ce faire il m’aurait fallu en emprunter et ma foi, ça ne m’est pas venu à l’esprit (j’espère que mes nièces ne liront pas ça… ça pourrait leur donner l’idée pour l’an prochain !). Pas non plus pour faire un voyage de ski avec les amis... je n’en ai pas (des ski, pas des amis).

Non, en fait, je serai touriste dans mon propre coin de pays. Je ferai découvrir à un ami de St-Pierre et Miquelon
de passage au Québec, la beauté de l’Estrie. Nos charmants villages, nos campagnes, nos lacs et nos montagnes. Des galeries d’art et des petits cafés. Les étonnantes murales qu’on peut admirer à Sherbrooke. La promenade du parc Jacques-Cartier et le marché de la Vieille gare que je ne connais pas encore. La chapelle du sanctuaire de Beauvoir et la Basilique-Cathédrale Saint-Michel. Tant d’endroits que j’oublie de visiter mais que je n’ai cesse d’admirer, au passage. Pour une fois, je prendrai le temps de m’attarder, de regarder, de contempler.

Et cette visite ne pourrait être complète sans un arrêt au Pilsen Pub. Car c’est là, sans contredit, qu’on fait les meilleures frites en Estrie.

Bonne relâche !

3 commentaires:

Pierre-Leon a dit…

Profites-en bien...
Que du bon! ;-)

Anonyme a dit…

je te souhaite de vivre un vrai beau "conte de Fée"...

REGOR a dit…

Profite s'en bine...et tu pourrais les amener aussi faire un tour à la brasserie Siboire dans la gare d'autobus au centre-ville ou à la brulerie sur Wellington. Pour la vue, Georgeville près du Memphrémagog,la vallée entre Mansonville et Knowlton, ou le chemin Biron à Ascot-Corner (mon coin)