mercredi 8 avril 2009

Tout ou rien…


-C'est tout ou rien! Disais-je à mon amie Emma.

Depuis le début de l'année, j'espérais recevoir une commande, décrocher des contrats, trouver un boulot à temps partiel ou, du moins, avoir des inscriptions pour mes cours de couture, en vain.

Ce fut l'absence de l'amie Céline qui me permit de travailler de temps à autre. J'avais accepté de la remplacer à son atelier durant son séjour à Vancouver; j'allais devoir répondre aux demandes de ses clients pour la réparation de leurs vêtements et ce, pendant les sept semaines où elle irait donner un coup de main à sa fille qui venait de donner naissance à son second enfant.

Au début, il y eut peu de travail. Puis, au fil des semaines, le nombre de contrats se multiplia. J'eus à raccourcir des rideaux, à réaliser des garnitures pour des dossiers de chaises, à remplacer des fermetures éclair, à raccourcir des pantalons et les manches de chandails, à modifier des vêtements, à dessiner le patron d'un cardigan et d'une jupe et à les réaliser, à coudre des empiècements et … à repriser des chaussettes. J'eus également à produire dix tabliers pour le Café North Hatley où j'aime aller flâner seule ou avec Claudine.

Depuis les deux dernières semaines, le rythme s'est accéléré. Je me suis laissée convaincre par ma cliente du Saguenay, de continuer à réaliser certains vêtements de ma collection d'inspiration médiévale. J'avais décidé de cesser définitivement la production mais, en voyant la liste des modèles qu'elle avait l'intention de garder en inventaire, je suis revenue sur ma décision. Heureusement, parmi ma collection, plusieurs vêtements sont devenus des "classiques" qui ont toujours beaucoup de succès auprès de sa clientèle, saison après saison. Entre autres, il y a le chandail Tabatha, la robe Mona, la chemise Philippe, la robe de bal Morgane et la jupe Héléna.

Ce qui a fait pencher la balance, c'est que tous ces modèles réguliers sont déjà développés et que les patrons, dans toutes les tailles, sont enregistrés dans le système Pad (logiciel de développement, de gradation et de placement de patrons) dont je suis copropriétaire avec une entreprise amie de Sherbrooke. De plus, comme ces modèles existent depuis plusieurs années, j'en suis venue à les connaître parfaitement et à pouvoir les confectionner les doigts dans le nez, enfin, presque…

D'ailleurs, aujourd'hui, j'ai travaillé sur une commande spéciale que je dois livrer à la boutique de Chicoutimi d'ici deux semaines: une robe Morgane avec manches-bracelets longues, dans la grandeur 21 ans. Habituellement, c'est ma "super-couturière-Sylvie" qui s'occupe de la confection. Mais, comme elle est déjà occupée avec une vingtaine de chandails Tabatha et que je lui enverrai bientôt une douzaine de robes Mona à coudre, je n'avais d'autre choix que de me lancer… Malgré que j'aie dessiné ce modèle il y a plusieurs années, ce sera la première fois que j'en ferai l'assemblage. Alors, pour les doigts dans le nez, on repassera…

Puis, comme le bonheur qui n'arrive jamais seul, j'ai reçu d'autres contrats cet après-midi: des rideaux à réaliser et, par l'intermédiaire de l'ami Steeve, cinquante capes longues avec capuchon et dix extra-longues, à tailler et à confectionner pour les membres de la chorale dont il fait partie. Les représentations de leur spectacle se tiendront les 2 et 3 mai prochain et j'ai promis de leur remettre les soixante capes au plus tard le 24 avril.

Malgré la pression qu'amènent les délais toujours trop courts, je préfère de loin, le tout au rien…

3 commentaires:

crocomickey a dit…

Juste de même en passant, y a-t-il une tite-boutique à Montréal qui propose tes créations ? Ça ferait sourire la blonde-rousse si je lui rapportais kekchose ...

Contes de Fée a dit…

Avec un peu de chance, tu trouveras peut-être quelques vêtements en solde dans les boutiques La Table Ronde (Place Rosemère, Galeries d'Anjou, Carrefour Laval, Vieux Mtl (rue St-Paul???), Promenades St-Bruno).

Je ne sais trop ce qu'il leur reste des modèles Lambertrand puisqu'ils ont cessé leurs commandes depuis plus d'un an.

Bon magasinage!

:O)

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Contente de voir qu'on s'occupe bien de ta "légendaire" paresse... En passant, à part le modèle de robe Mona, je ne connais pas les autres... Un lien pour me les faire connaître aurait été intéressant; que veux-tu, pour moi aussi, c'est "tout ou rien"...