jeudi 30 avril 2009

Ma belle Carmen…


Nous n’avions qu’une petite heure, mais cela ne nous a pas empêchées de nous retrouver pour partager un bagel-saumon, arrosé d’une coupe de vin. Outre le plaisir de nous revoir, c’était en quelque sorte mon souper post anniversaire.

Car depuis qu’elle a emménagé chez son amoureux, ma belle amie se fait rare. La dernière fois que nous nous étions donné rendez-vous au Caffucino de la rue King Est, sur son heure de souper, c’était l’an passé. Nous choisissons toujours la même banquette et c’est la même sympathique serveuse qui voit à ce que nous soyons servies rapidement puisque le jeudi, Carmen doit retourner au travail en début de soirée.

Sans perdre de temps, j’allai droit au but :

- Tu lis mon blogue, ainsi tu sais ce qui se passe dans ma vie, alors, dans la tienne, quoi de neuf?

Ses yeux bleus se mirent à pétiller et elle me raconta… Que son amoureux était de plus en plus gentil, qu’elle aimait se retrouver dans leur petit chalet qu’ils ont construit sur leur terre acquise il y a un peu plus d’un an. Elle me parla de leurs projets, du rôle de grand-maman qu’elle endossera bientôt pour la première fois, de la remise en forme qu’elle a entamée et de l’acquisition d’une nouvelle bicyclette qui, m’avoua-t-elle, lui a coûté la peau de la région du bas du dos.

Nous en étions à notre 50e minute lorsqu’elle me relança.

- Et toi, à part les rénovations de ta maison, tes contrats en couture et tes cours en création littéraire… à quel diapason vibre ton cœur? (Bon, ok, elle a plutôt dit : qu’est-ce qui se passe avec tes amours, mais je trouvais cette expression plus jolie …).

Alors, en peu de mots, effleurant à peine le sujet, puisqu’il ne restait que quelques grains dans notre sablier, j’entrouvris la porte de mon jardin secret.

Ce qu’il y a dans ce jardin? Tout plein de secrets…

5 commentaires:

un gars a dit…

Joli comme billet, tu installes l'atmosphère, le saumon fumé, le verre de vin et tu coupes juste au moment ou le dessert devait etre servi.

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Je suis d'accord avec "le gars"... Mais quand on te lit le moindrement...c'est du toi tout craché...

Zoreilles a dit…

Et c'est parfait ainsi, tu nous obliges à utiliser notre imaginaire!

Le dessert était succulent...

Le Scarabée a dit…

Par chance il y a le téléphone pour savourer les détails croustillants... (hihi)

:-)

Contes de Fée a dit…

@ Un gars:

Le dessert? Il faut dire que nous avons manqué de temps pas juste un peu...

@ Fitzsou:

Craché, juré... c'est bien moi. Tu commences à me connaître!

@ Zoreilles:

C'est pour vous faire travailler un peu, quand même...

Le meilleur dessert, c'est celui du Pilsen: la crème brûlée.

@ Le Scarabée:

"Croustillants"... c'est fin ça! Tu viens de dévoiler mon secret! Maintenant tout le monde saura que je mange des chips au vinaigre à la cachette. Comment veux-tu que je réussisse dorénavant à convaincre mes amis de bien manger, d'éviter le sel et les gras saturés?

Zut...