mercredi 5 mai 2010

Spa-ssereau...

.
.
Un vigoureux massage aux herbes, en augmentant le rythme cardiaque, contribue à l'élimination des toxines.
.

.
Une chambre spécialement conçue, dont l'atmosphère est contrôlée, favorise la relaxation tout en permettant au corps de demeurer bien au chaud.
.

.
Après un seul traitement, les résultats sont ébouriffants; on peut remarquer ici l'oeil plus vif et la souplesse des membres.
.

.
Il est toutefois à noter que le forfait ne comprend pas de mise en plis, ni de pédicure.
.

.
Nous encourageons fortement la reprise des exercices immédiatement après le traitement, comme le vol de branche en branche ...
.
.
... ou la randonnée pédestre.
.
.
Nous ne recommandons pas plus d'un traitement par période de douze ou treize ans, toutefois les téméraires ou suicidaires pourront s'adresser à notre recruteur qu'on pourra reconnaître à son nouveau badge sonore.
.

9 commentaires:

Nanou La Terre a dit…

Charmant ce billet! Eh, le prince crapaud est vraiment rendu dans ta cuisine??? Va falloir que je photographie le mien.

Contes de Fée a dit…

@ Nanou La Terre:

Merci! Le sujet ne l'était pas moins. Pauvre petite chose que j'ai recueillie toute mouillée et palpitante, mais heureusement indemne.

Dis, je pourrais présenter mon prince au tien; je ne semble pas être son genre... il préfère peut-être le masculin au féminin?

;O)

François Sobieraj a dit…

Bravo pour votre reportage du sauvetage d'un petit piaf !
C'est Brigitte Bardot qui serait contente de lire ce billet...

Contes de Fée a dit…

Merci François,

C'est le second sauvetage cette semaine; le premier était un Junco ardoisé.

Monsieur Jules vient de découvrir les plaisirs de la chasse et sa maîtresse a décidé de lui "couper le siflet".

La Bardot Sauveuroise

:O)

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

euh... combien pour le forfait? Y a-t-il d'autres chambres de disponibles que la bleue?... Je l'aimerais un peu plus grande... (en passant, j'adore la photo où le petit est perché sur une branche...)

Fée des bois a dit…

Trop mignon ce reportage. Avec tous ces bon petits soins, il va passer le message c'est certain... faudra peut-être ajouter des chambres.

Contes de Fée a dit…

@ Mon Ange:

Bah, tu me connais! C'est "gratisse" pour les amis! Laisse-moi vérifier: il me reste un contenant de 3 litres et un gros pot dans lequel il y avait du beurre d'arachides; penses-tu que ça ira?

:O)

@ Fée des Bois:

Euh... j'espère en effet qu'il passera le message et ques mes suites ZipLock resteront vacantes!

;O)

Nanou La Terre a dit…

Et tu as vraiment sauvé ce petit oiseau?

Contes de Fée a dit…

@ Nanou La Terre:

Ouf! Oui! Contrairement à la cavalerie qui se pointe toujours en retard, je suis arrivée juste à temps pour recueillir l'oiseau avant que Jules ne le blesse. Son rythme cardiaque était très élevé et il se cramponnait de ses deux petites pattes à des brins d'herbe. Il n'eut besoin que d'un moment de repos et d'un peu de chaleur pour que ses plumes sèchent.

Il n'en gardera probablement aucune séquelle puisque 2 minutes seulement après l'avoir libéré, il est allé picorer sur la terrasse avant de s'envoler.

Fiou!

:O)