mardi 8 juin 2010

Le Moulin du Pont, Lisle ...


Le Boeing 747 parti la veille de Montréal-Trudeau à 19h50, atterrit à Charles-de-Gaulle à 8h35 jeudi matin le 27 mai. C’est un frisquet 12C qui m’accueillit lorsque je sortis de l’avion pour monter à bord d’une navette qui me conduisit à l’aérogare à l’intérieur de laquelle il ne faisait guère plus chaud.

J’avais naïvement cru pouvoir dormir durant une partie des sept heures qu’il me fallait attendre à Paris, mais les chaises semblant spécialement conçues pour éviter qu’une telle chose ne se produise, furent si efficaces que je n’eus d’autre choix que d’attendre, roman ou grille de Sudoku en main, que le temps égrène ses minutes, une à une.

Malgré tout, 16h00 finit par arriver et c’est sous un ciel résolument gris que se fit l’embarquement dans un Airbus A-310, teinte qu’il conserva jusqu’à la descente sur Bordeaux. Il était un peu plus de 17h15 lorsque je surpris Grande Sœur, le nez collé à la baie vitrée, tentant de repérer sa soeurette parmi la horde de voyageurs qui attendaient pour récupérer leurs valises.
.
Mes maigres bagages casés dans la voiture par un Bôf-Adoré qui m’accueillit chaleureusement dans la langue de Molières, nous prîmes la route vers le gite où nous allions passer 2 jours avant de prendre possession de "notre" château.




C’est dans le petit village de Lisle, au Moulin du Pont, que je posai mes valises dans l’un des trois appartements que compte cette résidence hôtelière. Bercé par le murmure de la Dronne qui enjambe un petit barrage, le site est enchanteur et la table du Moulin, sur laquelle règne le chef propriétaire Patrick, fut étonnante et tout simplement exquise.

.








.
Avouez que ça commençait drôlement bien mes vacances!
.

4 commentaires:

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

J'avoue... Souffle coupé devant tes photographies!... Je sens que l'on va bien voyagé!Bonne journée! xoxo

L'insulaire a dit…

La beauté des paysage est bien mise en valeur par la qualité des compositions : Tu as vraiment l'oeil pour croquer les bonnes perspectives ! ...comme la vie en général ;)
A la lecture de ton précédent billet, je m'étais dit que ton beau-frère était des hommes à se laisser conduire par sa moitié (chose plus rare que l'inverse), sans réaliser qu'il était sujet de sa majesté :p

On attend la suite avec impatience !

** *

crocomickey a dit…

C'est pas mal plus photogénique que mon ... winnipeg. Mais mes amis ont compensé !!!

Bien hâte de voir la suite !

Contes de Fée a dit…

@ Vous trois:

À peine arrivée, je reprends déjà la route. Cette fois-ci, ma destination ne sera pas aussi exotique que la Dordogne ou ... Winnipeg: Québec m'attend.

Toutefois, je vous ai concocté, jusqu'à tard-tard hier soir, deux séries de photos qui vous apparaitront comme par magie le 10 et le 12 juin.

Merci pour votre visite et vos toujours si gentils commentaires!

:O)

** *