lundi 7 décembre 2009

Coussins d'aires ...


Cette année, il est prévu que je passerai Noël chez moi en compagnie d’une amie, à moins qu’elle ne se laisse apprivoiser par cet homme qu’elle ne connait encore ni des lèvres, ni des dents, qui est séduisant malgré sa moustache, qui semble discret sinon un peu secret et qui, remercions le Ciel, n’a pas les jambes démesurément longues.

Quant au Nouvel An, il en sera tout autrement, car ma maison accueillera Maman et le 2/3 de ma fratrie. Le tiers restant tergiverse encore et ne sait trop s’il envisagerait de sauter dans un avion avec sa Pamoureuse pour passer le Jour de l’An en famille. Après tout, ça ne fait que 8 ans que nous ne nous sommes vus et 16 que nous n’avons été tous réunis. Mais ça, c’est une autre histoire.

Entre temps, je profite de celui qui m’est donné avant ces retrouvailles familiales qui prendront l’allure de pendaison de crémaillère. Comme il ne reste qu’un peu plus de deux semaines avant Noël, je risque à tout moment d’avoir à répondre aux demandes d’une clientèle retardataire et affolée. Ainsi, depuis le week-end dernier, je me consacre à rendre plus confortable mon nid. C’est que, voyez-vous, Grande-Sœur qui aime le confort, prétend que mes fauteuils ne sont pas assez moelleux, pas assez invitants pour qu’on ait envie de s’y enfoncer avec un bon bouquin et une « cup of tea ». Mon esprit de contradiction en prit pour son rhume et je dus admettre qu’elle avait tout à fait raison pour une fois.

Il est vrai que ma mignonne causeuse, dénichée dans une vente-débarras, a encore les ressorts très fermes malgré ses quarante ans bien sonnés. Si son format convient parfaitement au mien pour des siestes d’après-midi, la seule autre position pour laquelle est semble avoir été conçue, est celle du lotus, ce qui ne plait pas à tout le monde. Comme l’écrit
Christian Tikhomiroff: « Dans tous les cas, ce n’est pas du temps perdu, car les bienfaits du lotus pour le dos, toute la sphère ando-abdominale, les énergies vitales (tonicité et durée de vie) et sexuelles sont immenses. Enfin, le lotus est une posture pertinente pour lutter contre les affres du vieillissement du corps, tout le monde est à peu près concerné… ».

Je possède aussi deux
fauteuils Papasan; malgré leurs balafres infligées par deux générations de petits amis aux dents acérées (des chiens et des chats, pas des amoureux…) ils pourraient plaire à Grande-Sœur puisque je les ai achetés après m’être éprise des siens (ses fauteuils, pas ses petits amis). Malheureusement, suite aux dix années d’utilisation intense ou à cause de leur type de rembourrage, si on peut les qualifier de spacieux, les Papasan sont trop profonds pour être confortables et pour donner envie de s’y installer pour bouquiner, pour y cogner des clous ou pour bavarder avec le yogi en vis-à-vis.

Qu’à cela ne tienne, j’ai décidé de remédier à toutes ces lacunes qui faisaient de mon salon, une salle de torture pour les sujets de Sa Majesté. Après des heures et des heures consacrées à tailler, assembler, rembourrer et housser, j’ai obtenu le plus joli et moelleux des résultats : mes deux Papasan, qui ne payaient pas de mine, sont devenus deux nids douillets dont on s’arrachera les faveurs. Quant à la causeuse, elle s’orne maintenant de trois séduisants appâts qui sauront attirer les popotins les plus vétilleux.

Finalement, pour ne pas faire les choses à moitié, j’ai remplacé les coussins carrés des chaises de la salle à manger par des nouveaux, ronds et dodus. Quant aux premiers, passablement usés et tachés, ils eurent droit à une cure de rajeunissement qui les métamorphosa; dorénavant ils pourront garnir le lit de la chambre d’ami, être déposés sur les chaises pliantes qu’il me faudra déployer ou encore servir de coussins de sol lorsque Frérot, avec le bois qu’il aura apporté d’Amos, allumera un feu de joie dans le foyer du salon.
.
..


.
Notez que, dès janvier, ceux et celles qui désirent apprendre les rudiments de la couture, pourront s'inscrire à des cours (privés ou en groupe de 2 à 4) qui seront dispensés à mon atelier. N'hésitez pas à me contacter si vous voulez obtenir plus d'information.

4 commentaires:

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Pardon Madame? Vous vous déplaceriez à domicile pour les cours? C'est que je suis très intéressée moi...

Contes de Fée a dit…

Patte problèm' Miss Angel... si vous défrayez le coût des billets d'aéroplane!

:O)

Canada fan a dit…

J'adore ce que vous avez fait! C'est super joli

J'ai moi aussi des chats qui font leur griffes sur mes canapés, puis c'est vrai ils sont usés, ils doivent avoir 10 ans aussi... J'ai fait appel à une entreprise et ils me l'ont refait à neuf avec un nouveau tissus plus appropriés a ma piece! ca rend vraiment bien :) Tenez le site si vous voulez regarder, c'est super ce qu'ils proposent :
Idées pour les tissus et rembourrage de votre canapé

A tres vite, dites moi ce que vous en pensez du site pour savoir :)
Merci,

Titia

Sally Fée a dit…

Titia,

J'espère que vous pardonnerez ce délai "effroyable" à vous répondre!!!

Je ne connaissais pas cette entreprise qui semble faire des miracles; la passion du travail bien fait transpire de leur site.

Merci pour votre commentaire et votre appréciation; mon travail tient davantage du bricolage et de la récupération!

J'espère que vos chats se garderont une petite gêne avant d'aller affiler leurs griffres sur vos canapés remis à neuf!

Bon été!

:O)