lundi 19 avril 2010

Être de la fête ...



Lorsque j’étais enfant, au tout début d’avril, j’écrivais à mes grands frères et à ma grande sœur qui vivaient alors à Montréal dans le but de leur rappeler, pas du tout subtilement, que mon anniversaire de naissance était pour bientôt.

Pendant des années, cette méthode fonctionna parfaitement et, le 25, je recevais des cadeaux de ma fratrie. En grandissant, j’ai peu à peu cessé cette pratique, ce qui n’a pas empêché les miens, malgré la distance géographique qui nous sépare, de se souvenir de chacun de mes anniversaires.

Si je m’attends, d’année en année, à recevoir une carte virtuelle ou réelle de Grand-Frère, des souhaits chantés au téléphone par Frérot, Lady Dy et mes nièces ainsi que des appels de quelques amis(es) et de Maman, cette fois-ci c’est Grande-Sœur et Bôf-Adoré qui ont été les premiers à souligner mon anniversaire en m’envoyant pas moins de dix courriels juste aujourd’hui. Wow!!!

C’est tout?

Hum, non, pas tout à fait. C’est que leurs souhaits s’accompagnaient d’un cadeau très très original dont je jouirai à la fin du mois de mai : un cours intensif en langue anglaise! Cool!

Ainsi, comme l’a fait l’Ange Aérien, moi aussi, pendant une semaine, je ne parlerai et n’entendrai que la langue de Shakespeare. Toutefois, contrairement à mon amie, je ne logerai pas dans un charmant et centenaire gîte du passant en milieu urbain; l’endroit qu’a déniché Grande-Sœur semble en pleine campagne et ma foi, en regardant les photos sur le web, on a l’impression que la décoration n’a pas été refaite depuis des siècles!

Comme mes Anglais préférés ne font jamais les choses à moitié, j’aurai 27 professeurs, la plupart étant issus du même arbre généalogique que Bôf-Adoré. Ça promet! Enfin, c’est ce qu’a laissé entendre Grande-Sœur.

Comment? Si mon immersion anglaise, comme celle de mon amie l’Ange, se fera dans une région anglophone comme les Cantons de l'Est?

Étrangement, non. J’ai même l’impression que la «minorité audible» ne sera pas celle qu’on pourrait croire. Parce que mon séjour, durant lequel je serai entourée d’une horde de Britanniques, dont Grande-Sœur et Bôf-Adoré, se déroulera juste ICI.

Aurais-je pu rêver d’un cadeau d’anniversaire plus «gorgeous and amazing» que celui-là?
.
Décidément, ce sera vraiment ma fête!!

6 commentaires:

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Wow! Quel beau cadeau tu as reçu là! Un vrai "conte de Fée"! Et quel étrange paradoxe que celui d'aller en France pour vivre une semaine d'immersion en langue anglaise... Si tu rencontres un Roi et qu'il a un "jeune" Prince à marier, tu peux lui offrir une aventure avec l'une de tes amies qui demeure près du Pôle Nord... après ce Château, mon petit 2 1/2 fera drôlement exotique!!!... Est-ce que je te souhaite un Joyeux Anniversaire tout de suite ou j'attends encore un peu??? En tout cas, cette année tu n'auras aucun regret d'avoir à ajouter une minuscule petite année supplémentaire à ton "jeune" âge!!!

François Sobieraj a dit…

Mazette! Quel beau cadeau d'anniversaire !
Vive la vie de château !
Savez-vous que d'un coup de carrosse, le Périgord n'est pas très éloigné du Languedoc ?
En attendant, comme chantent mes petits-enfants :
"Le p'tit beurre c'est pour you!!!"

Le Scarabée a dit…

Fantastique!!!!

Un des plus beau cadeau que j'ai vu jusqu'à maintenant. Je suis tellement content pour toi, tu le mérite... C'est un rêve qui se réalise pour toi.

Bonne Fête d'avance ma chère Fée, merci d'être dans ma vie!!

Le Scarabée
xxxoxxx

Fée des bois a dit…

N'ayant pas tout de suite cliqué sur "Ici", je ne comprenais pas bien. Mais là !!! Là !!! J'ai vu ce magnifique château !!! Quel extraordinaire cadeau !!! Je suis très très heureuse pour toi. Non mais quel beau cadeau !!!

Nanou La Terre a dit…

Quel cadeau de bon goût tu as eu! je te souhaite une belle semaine de rêve et un joyeux anniversaire!

Contes de Fée a dit…

@ vous tous:

Merci pour vos commentaires enthousiastes et vos gentils voeux!

J'ai encore peine à réaliser qu'un de mes rêves les plus chers sera exaucé: voir la France.

Comme aime le dire mon ami l'Insulaire: "Life is good".

:O)