mardi 13 avril 2010

Faire ses classes ...

.
Ça y est, c'est terminé. J'ai assisté, aujourd'hui, à la dernière leçon de peinture de la saison. Il y avait dans l'air comme un parfum de vacances de fin d'année scolaire. Certaines, penchées sur leurs oeuvres, étaient entièrement absorbées par leur travail, tandis que d'autres se promenaient d'un chevalet à l'autre pour admirer la progression des tableaux.
.
.
Ce fut pour moi l'occasion ou jamais d'expérimenter une nouvelle technique: celle du fond de couleur. Ma voisine de droite, avant de dessiner son cheval, avait enduit sa toile de rouge. Une autre, pour un paysage marin, l'avait peint en rose. Pour ma part, j'eus envie d'essayer le noir. Je ne savais trop ce que j'allais ensuite peindre lorsque je vis le tableau qu'avait réalisé une des "anciennes"; ce fut le coup de foudre!
.

.
Pendant que la couche de peinture acrylique noire séchait sur ma toile cartonnée, je tentai de griffonner quelque chose qui s'inspirait de l'oeuvre de ma consoeur sans toutefois la copier.
.
Pour cette réalisation, m'apprit mon professeur Johanne Martel, j'allais procéder à l'inverse de ce que j'avais fait précédemment. Ce n'est qu'après avoir peint les éléments de la composition que j'appliquerai la teinte de l'arrière plan. Ainsi, où les couleurs ne se toucheront pas, on pourra apercevoir une mince ligne noire qui donnera du relief au tableau.
.
Une fois terminé, ça pourrait avoir une certaine classe, non?
.

6 commentaires:

L'insulaire a dit…

Avec tout ce contraste ça n'est pas de l'aquarelle !
La technique est intéressante pour donner de la profondeur à ton tableau, j'ai hâte de voir le résultat.

Ton blog est en plus toujours instructif :)

** *

Contes de Fée a dit…

Oh non! monsieur l'Insulaire, c'est de l'huile; mon médium préféré.

J'ai tâté l'aquarelle pour la création d'un poisson qui, une fois terminé, s'est retrouvé dans la chambre de Jules... ça dit tout sur le résultat!

Avant de poursuivre mon bouquet, je veux me remettre au cadeau destiné à Maman; je me suis "engagée" à lui livrer en main propre à la fête des mères... Adieu, procrastination chérie!

** *

Fée des bois a dit…

Tic tac, tic tac... c'est bientôt la fête des mères !

Je suis convaincue que cette nouvelle création aura des allures féériques. J'ai hâte de voir la progression ou le résultat.

Zoreilles a dit…

Tu sembles avoir beaucoup aimé cette série de cours. Pour nous, c'est un bonheur de te suivre dans tes découvertes, projets et réalisations.

Un jour, je voudrais me remettre à peindre. Actuellement, j'ai un blocage... Moi, c'est l'aquarelle qui m'attire.

Est-ce que ta maman habite toujours ta région d'origine? Si oui, simplement la livraison « en personne » va lui faire plaisir!

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Eh bien! Tu es loin de broyer du noir ma Bonne Fée! Moi aussi j'espère voir le résultat final sur ton blog!

Contes de Fée a dit…

@ Fée des Bois:

Je sais! Je sais! J'ai bien l'impression que je devrai me servir de ma baguette magique... soit pour terminer le tableau, soit pour arrêter le temps!

;O)

@ Zoreilles:

J'ai adooooré ce cours! J'y pensais depuis si longtemps. C'est fascinant d'apprendre tout plein de trucs nouveaux.

Ah oui? L'aquarelle? J'en aime la transparence mais diable que c'est pas facile!

Maman habite toujours à Amos; ce sera un plaisir de rouler sur la 117 pour aller faire ma livraison!

@ Mon Ange Fitzsou:

C'est drôle! J'ai failli intituler mon billet "Ne pas broyer du noir" ou qq chose du genre!

Promis, tu verras la progression de ce tableau. Mais avant, je doit terminer le cadeau de Maman.

Pour une Fée en manque de boulot, chuis drôlement occupée!

:O)