lundi 23 juin 2008

Imprévisibilité…

Ce matin je me suis étonnée. Alors que ce n'était même pas inscrit à mon agenda, j'ai fait quelque chose qui aurait dû l'être depuis longtemps, n'eut été de ma légère tendance à la procrastination.

Spontanément, alors que je venais à peine de terminer mon petit-déjeuner, j'ai ouvert mon cahier de cours en Création littéraire et j'ai complété l'examen 2 du module 2. Comme ça. Je n'arrive pas encore à y croire moi-même.

En premier lieu, l'examen consistait à déterminer, parmi un choix de réponses, quels types de narrateurs racontaient quatre extraits de récits. Mais ça ne s'arrêtait pas là car au point 5, on me demandait de composer deux textes de 10 lignes chacun. Le premier du type "narrateur omniscient" et le second, "narrateur intra-diégétique".

Après une heure de relecture de mon "Guide de l'explorateur", je réussis (je crois) à différencier les types de narration. Il me restait à composer les deux textes. Quoiqu'on en pense, écrire dix lignes c'est plus difficile que vingt ou même quarante. Pas évident de pondre des histoires qui se tiennent en si peu de mots!

Enfin, voici ce que ma correctrice pourra lire:

Narrateur omniscient:

Ce jour là, Lola Verdure décida de se faire une beauté. Elle avait découvert depuis peu, qu'elle avait le béguin pour Lucas Caouette, son nouveau voisin. Ce bel homme encore vert, avec des yeux couleur noisette, venait de se joindre à son club de bridge.

De son côté, Lucas se demandait bien comment aborder cette si charmante Lola. Il avait été à la fois surpris et conquis de la voir grimper dans un arbre pour aller chercher son chat qui ne savait comment en redescendre. Devant tant de souplesse et d'intrépidité, il avait senti son cœur battre plus fort, ce qui ne lui était pas arrivé depuis longtemps. Le matou, quant à lui, avait été bien content de voir apparaître cette gentille dame à qui il aimait quémander du lait, enfin, lorsqu'il n'était pas dans une position aussi fâcheuse.


Narrateur intra-diégétique:

Mon nom est Lola. Lola Verdure. Je suis une jeune soixantenaire, adepte du yoga et du végétarisme. Je n'ai jamais été mariée, ce qui ne m'a pas empêchée d'avoir des amoureux. Le dernier, ce cher Gino, désirait tant emménager chez-moi qu'il me donna le choix: ou c'était nous, ou c'était moi sans lui. En me quittant, il referma la porte tout doucement.

Mais voilà qu'à mon club de bridge, un nouveau membre vient de se joindre à nous. Lucas Caouette, un bel homme avec un regard très doux. C'est son chat que j'ai sauvé il y a quelques semaines. Depuis ce temps, il semble rechercher ma compagnie et dans son regard, je vois plus que de la reconnaissance. Cet après-midi, je me ferai belle car il sera mon partenaire de jeu.

Bon! C'est concis, nullement palpitant, ni drôle, ni rien finalement. Il ne reste qu'à souhaiter que je ne me sois pas gourée dans les types de narration. Je devrais connaître le résultat de mon examen dans quelques semaines puisque j'ai même poussé le zèle jusqu'à aller déposer mon enveloppe au bureau de Poste! Pincez-moi…

De moins en moins procrastinatrice croiront certains esprits bien pensant? Pas du tout… car aujourd'hui dans mon agenda, on pouvait voir un gros post-it jaune sur lequel il était écrit en lettres capitales: "Terminer coudre robe mariée Sonia T." Laquelle note s'est retrouvée collée sur la page de demain.

Il n'y a rien de plus imprévisible que la procrastination lorsqu'on tente de lui mettre des bâtons dans les roues…

3 commentaires:

Le petit monde de Justine a dit…

En tout cas moi j'aime bien tes deux textes et parfois on fait des choses qui nous étonne nous même. Je dois avouer que je m'étonne moi même à autant m'activer pour trouver du boulot alors que c'est la période creuse pour beaucoup d'entreprise dans le secteur ou je cherche et moi qui m'obstine.

Lise a dit…

Sally Fée,

je les trouve amusants ces courts textes, surtout le premier. J'aime bien les jeux de mots, et Lucas Caouette est génial !

Et quand il y a des chats, c'est toujours intéressant, mais je préfère le point de vue du narrateur omniscient, qui rend l'histoire plus vivante. Enfin en tant qu'observatrice extérieure...

Le Scarabée... a dit…

À quand la suite de tes histoires?...

J'étais déjà bien intrigué par la suite des évènements, surtout l'avenir tragico-comique du chat!...

10 petites lignes magiques....

''En passant, la planète entière est avec toi pour la rdm''...

Le Scarabée