vendredi 8 août 2008

Les unes et les autres …


Il y a les bonnes et les mauvaises nouvelles. On peut se réjouir des premières et se désoler des secondes. Se féliciter des unes, se casser la tête à cause des autres. Se péter les bretelles dans le premier cas, risquer que ce soit la gueule si ça ne s'arrange pas.

La bonne? Le résultat de mon examen #3 en création littéraire. Il est arrivé aujourd'hui par la poste. De quoi me donner envie de continuer à travailler sur le 4e que j'avais un peu mis de côté.

La mauvaise? Un courriel reçu de la responsable des achats de mon client principal, celui qui paie la marge de crédit et ce qu'il y a dans le frigo. J'attendais sa commande depuis quelques semaines. Voici ce que j'y ai lu:
"-Pour ma commande de basick, c'est dur en ce moment d'évaluer ce que j'aurai de besoin. Pas besoin de te dire que les temps sont pas très faciles en ce moment. L'été à été dur à partir et le tourisme de Montréal n'est pas à son meilleur été…".

Il me reste à souhaiter que les temps soient plus faciles, que l'été démarre et que les touristes se ruent dans les magasins, enfin, ceux de mon client. Quant à la boutique du Saguenay, je contacterai sa propriétaire dès son retour de vacances qui est prévu quelque part la semaine prochaine. Aurais-je une raison de croire que l'été fut plus beau au Lac St-Jean?

Compte tenu des circonstances, j'ai proposé mes services comme pigiste à deux boites de la région et sollicité une autre pour un petit boulot à temps partiel. J'attends des nouvelles. J'espère qu'elles seront bonnes…



5 commentaires:

Le Scarabée... a dit…

C'est pas toujours ''jojo''...

Mais je crois que c'est enfin le temps de sortir tes crayons et cahiers afin de vivre de ta plume.....

Ton ami Le Scarabée...

joie de vie a dit…

Félicitations!!!
Pour ton texte 3 et aux études pour le 4!
Pour ta recherche de pigistes et le petit boulot.
Je suis certain que toute ta semaine: peinture, vernis, examen, jardin aquatique, Pilsen flottant, boulot à venir...tout cela se placera et tu auras un verre de vin, en main, en ricanant de tous les accomplis.
SANTÉ!

Contes de Fée a dit…

@ mon ami le Scarabée,

Merci. Pour tes coqs à l'âne, tes idées et ta façon unique de me mettre "au pied du mot".

@ Joie de vie,

C'est gentil. Vraiment. En attendant d'en rire, je lève ma tasse de thé à la vôtre. Merci beaucoup.

Lise a dit…

Sally Fée,

un mot que j'ai retenu d'un de vos textes, vous avez la LIBERTÉ. Rien n'est plus important !

Contes de Fée a dit…

Bonjour Lise,

Vous avez raison de me le rappeler; il nous arrive parfois d'oublier l'essentiel.

Tout changement de cap est porteur de défi, de renouveau. Je suis prête à les recevoir, à les découvrir.

Merci de vous être manifestée...